Quels sont les vêtements à porter lors d’une randonnée en automne ?

rando

Partir en randonnée en automne est une saison particulièrement agréable. La chaleur de l’été laisse place à la fraîcheur automnale. Cependant, la saison apporte aussi certains changements climatiques : arrivée de l’humidité et baisse des températures.

Pour ne pas se faire surprendre, il faut bien s’équiper et choisir un équipement plus adapté à la saison. Bien s’équiper est essentiel pour réaliser une rando. La demi-saison nécessite des vêtements techniques adaptés.

Comment équiper le haut du corps pour sa randonnée ?

Les randonneurs font souvent le choix de porter plusieurs couches. Cette technique permet d’isoler la chaleur du corps sans laisser passer l’humidité. Vous pouvez aussi retirer au fur et à mesure de la journée de marche des couches pour être plus à l’aise.

 

La première couche : un vêtement important

La première couche doit se porter très proche du corps pour conserver la chaleur. Il est préférable de choisir une matière « respirante » qui évacue facilement la transpiration.

Le coton est plus agréable au contact de la peau, mais il a l’inconvénient de rester humide en cas de transpiration. C’est alors à ce moment que le coup de froid est possible !

Pour marcher convenablement, il est impératif de bien choisir ses chaussures de randonnée femme.

 

Les couches suivantes pour votre excursion en automne

La couche suivante est aussi appelée couche intermédiaire dans les enseignes spécialisées comme le magasin de randonnée Approach Outdoor. Si les températures ne sont pas trop fraîches, il peut s’agir d’une polaire adaptée. Il est préférable de la choisir légère, mais chaude. Elle vous permet de la mettre dans le sac à dos tout en continuant votre marche.

La polaire a l’avantage de retenir la chaleur du corps tout comme la première couche. Elle isole votre corps de l’humidité.

La couche supérieure : le coupe-vent 

Partir en rando en automne est agréable. Les températures restent supportables et les journées ne sont pas encore trop raccourcies. La pluie n’est pas encore trop présente. Il faut alors choisir une veste technique qui retienne l’humidité tout en étant légère. Le coupe-vent est alors le vêtement idéal.

Il faut opter pour une veste avec une capuche imperméable. Attention, il ne faut pas confondre la veste imperméable et la veste déperlante !

–          La première empêche l’eau de pénétrer sous le manteau. Généralement, une veste imperméable a des coutures techniques pour empêcher que l’eau rentre !

–          La seconde comporte un revêtement technique qui fait glisser l’eau sans l’absorber. Par contre, la quantité d’eau supportée par le vêtement est beaucoup plus faible. La veste peut supporter une pluie fine, mais en cas de pluie intense pour plusieurs heures l’eau pénètre dans le vêtement !

Le vêtement coupe-vent a aussi l’avantage de protéger – comme son nom l’indique – du vent ! Il faut alors un col haut pour ne pas que l’air entre dans le corps. Le coup de froid peut aussi s’attraper après avoir transpiré durant la randonnée. Le site autourdublog.fr vous donne 5 astuces pour voyager léger pendant votre excursion.

 

Comment équiper le bas du corps en automne ?

Une fois l’équipement du haut trouvé pour la rando, il faut aussi choisir des vêtements techniques pour le bas du corps.

 

Choix du pantalon : un vêtement technique à privilégier

Pour faire simple, lors d’une marche en automne, il faut un pantalon pratique et assez chaud. Durant l’effort, il est intéressant de choisir un pantalon qui peut se remonter. Vous pouvez alors laisser respirer le bas de vos jambes.

Par contre, en cas de pause ou en fin de journée, il est préférable d’avoir un pantalon qui isole votre corps pour éviter le coup de froid. Si vous dormez à la belle étoile, il est préférable de prendre un caleçon long thermique pour vous apporter assez de chaleur durant la nuit.

 

Les chaussettes pour terminer la tenue de randonnée en automne

Le dernier élément à avoir lors du départ : les chaussettes !

Ce vêtement doit aussi être technique pour éviter les ampoules et les pieds mouillés. En effet, rien de pire pour attraper froid que des chaussettes humides en fin de journée après la marche. Le voyageur-independant.com vous donne les meilleures sorties à faire dans le monde.

Une fois l’ensemble de l’équipement avec vous, il ne vous reste plus qu’à partir.